discography

albums


amazon

Locomotora A Cuba

(album 2014)

Celui qui cherche la partucularité dans la musique cubaine actuelle tombera forcément sur Addys Mercedes. Sa voix chaude nous ravit dans un Cuba entre gaieté exubérante et mélancolie profonde. Un album qui incarne le son de Cuba et sonne très frais.

Addys Mercedes a pas mal d’ histoires à conter: Elevée à la campagne, dans des conditions modestes, elle se souvient de sa jeunesse – de la caisse à savon (« Carrito de Cartón ») fabriquée avec ses frères et soeurs, et avec laquelle dans ses rêves elle allait à toute vitesse à travers La Havane, se livrant une course poursuite avec la police. Ou du vieux bac ancré près de Moa, sa vie natale, qui lui fournissait les planches de la scène. (« Ahí ») Addys habite maintenant à Essen et son nouveau album « Locomotora a Cuba » décrit le champs de tension entre les cultures: d’ un côté les événements vécus et les objets communs qu’ elle voudrait emmener à Cuba et de l’autre l’animation et la chaleur qu’elle ramènerait volontiers en Europe.
listen & read



amazon

Addys

(album 27.1.12)

In 2012 the third album „Addys“ was successfully released in Germany. The arrangements witness a new selfconfidence in songwriting, away fom clichés. Rockguitars are replacing latin hornsections and salsa-pianos. Addys warm voice draws the bridge from natural ballads to indiepop.
listen & read



amazon

Nomad

(2. album 2003)

« Nomad » – for Addys Mercedes means more than just moving from one place to another. Like she did when she left her Cuban native country in order to conquer the rest of the world by means of her voice.

For Addys, « Nomad » is a perfect example for the joy of discovery and the fascination of the unknown. « For Cuban people the world changes only very slowly », Addys looks back. « I am changing continuesly » she say looking forward. It is just natural for her not to deny her roots but to give them new exciting shades.
listen & read



amazon

Mundo Nuevo

(1. album 2001)

Her debutalbum „Mundo Nuevo“ (new world) Addys recorded in old legendary cuban studios with musician-friends from her youth. Guajiras, cha cha chas and sones resemble, pure and genuine, of a young Celia Cruz or Omara Portuondo. Gueststar and duett-partner in the romantic guajira „No Me Abandones“ was the legendary Raul Planas. With her warm, unique voice Addys sings about her memories of her cuban childhood (Cha Ka Cha) and the arrival in a new european world (Mundo Nuevo).
listen & read


Singles


Rompe El Caracol

Airplaycharts DE #90

„ … la police est partie et le curé dort, sors de ta coquille et laisse-toi séduire … “

Au mois de décembre de l’année passée Addys Mercedes s’échappait du bassin de la Ruhr hivernal pour faire une tournée à travers sa patrie cubaine avec sa fille Lia (13, violon), son compagnon Cae Davis et Pomez di Lorenzo (guitarre). Ils donnaient des concerts acoustiques dans les salons de leurs fans et amis, dans la rue et dans des maisons de culture.

Rompe el caracol allait droit au coeur des gens: Ils jouissent du moment avant de se tourner vers les impondérabilités de la vie quotidienne. A partir de rien se produisaient des fêtes spontanées, et après 20 ans les compatriotes d’Addys redécouvraient leur fille musicienne perdue. Jusque-là les albums d’Addys n’entraient au pays que par voie des Cubains exilés. Après ce voyage impromptu à Cuba les chansons d’Addys passaient fréquemment à la radio, et c’est avec elles que les équipes de baseball, sport national cubain, célébraient leurs victoires. Le quatrième album d’Addys sortira au mois de septembre. Donc, assez de temps d’ici l’été pour sortir de sa coquille.

¡ Rompe el Caracol !

hören & weiterlesen



Gigolo

(3.single from album « Addys » – 11.5.12 Germany)

Sunny, with a pinch of reggae, cuban singer/songwriter Addys Mercedes inaugurates the summer season. Relaxed and ingenuous like the gigolo Addys sings of, electric guitars are grooving with a tuba and caribbean vocal lines.
listen & read



Hollywood

(2.single from album « Addys »)

In the second single „Hollywood“ Addys rocks and raps „à la cubana“ about her child dreams of becoming an actress. Her mother couldn’t draw her attention away from it: „El arte no da pa’ comer, sin fula no subes, te quedas en las nubes“ (the art is breadless, without money you won’t make it anywhere and you’ll be left with your dreams). Luckily Addys did not listen to her. Athough she didn’t get a role in a Hollywood film, Addys being a teenager was able to support her family with her fees. The song „Hollywood“ is like a film without camera, a musical journey between cuban tradition and melodic indiepop.
listen & read



Sabado Roto

(1.single from album « Addys »)

Accompanied by mandolines, okuleles and a cuban tres Addys sings of a rainy Saturday, a Sabado Roto (broken Saturday). While singing she forgets about her bad luck (mala suerte) and starts to enjoy her destiny. Self-mockingly Sabado Roto describes the life of a Cuban used to sun in rainy Europe.
listen & read